La signature du contrat de réservation précédant l’achat de villas de luxe à Marrakech

immobilier a Marrakech

L’activité immobilière s’est accru ces derniers temps dans la citée ocre. L’un des biens immobiliers le plus demandé reste les villas de Marrakech qui sont imposantes et dispose d’un confort et d’un certain luxe. Lorsque vous voulez en acquérir une qui vous plait et qui est disponible, vous faites appel à son promoteur ou l’agence immobilière chargée de la vendre et vous signez un contrat de réservation voir plus d’informations sur le site http://lemondeimmo1.webnode.fr/. C’est un moyen de réserver le bien en attendant la finalisation du contrat qui peut prendre plus de temps. Ce contrat a une valeur juridique et peut être considéré comme une preuve en cas de litige.

Pour devenir propriétaire d’une villa, surtout si elle est neuve, l’acquéreur doit signer un contrat de réservation avec le promoteur immobilier suivi plusieurs mois plus tard de la signature du contrat définitif de vente de la villa chez un notaire. Le contrat de réservation est un engagement de la part du vendeur qui promet de réserver le logement à l’acquéreur, ce dernier doit en retour verser un dépôt de garantie. La condition indispensable est que le programme doit voir finalement le jour. Ce contrat est généralement signé pour une période de trois mois, mais il peut être prolongé par exemple s’il a été signé en début de pré-commercialisation.

Il à noter que ce contrat de réservation porte sur les programmes immobiliers neuf, et la construction ne débutera que si le prometteur a déjà commercialiser la moitié de logements prévus. En dessous de cette limite le chantier ne pourra pas démarrer faute de financement de la part des banques afin de minimiser les risques.

Le contrat de réservation doit être établi écrit et un exemplaire doit être remis au futur acquéreur avant tout versement du dépôt de garantie. Le contrat doit indiquer : une description détaillée de la futur villa c’est-à-dire la surface habitable, le nombre de pièces principales et secondaire, les dégagements et les dépendances. Il doit comporter aussi une note décrivant la nature et la qualité des matériaux utilisés pour la construction, le prix de vente et le cas échéant les conditions de révision, la date prévisionnelle de signature du contrat de vente définitif. Le délai d’exécution des travaux, les conditions prévues par la loi qui permettent au candidat acquéreur de renoncer à signer le contrat de vente définitif et de récupérer son dépôt de garantie.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *