Comment rendre hommage à Yves-Saint Laurent d’un Riad à Marrakech ?

riad alksar

Le Maroc est un pays qui est et qui a toujours été apprécié par de nombreuses personnes, célèbres et anonymes. De par ses merveilles, le pays attire des étrangers des quatre coins du monde. C’est ainsi que chaque année des millions de personnes se rendent au Maroc pour goûter aux plaisirs de la location de Riad Al Ksar à Marrakech, les balades à calèches, et les saveurs délicates des différents mets de la gastronomie locale. Parmi les célébrités qui se sont prises d’affection pour les merveilles du Maroc, nous pouvons citer le designer Yves-Saint Laurent qui a même acheté et rénové une résidence dans la ville de Marrakech. Plusieurs années après son décès, deux musées seront dédiés à Yves-Saint Laurent et ils vont ouvrir dans les villes qui ont touché le cœur de ce designer : Paris et Marrakech. À Paris le musée ouvrira ses portes le 3 octobre 2017 et à Marrakech ce sera le 19 octobre.

Un musée dans chacune des villes qui ont été importantes pour Yves-Saint Laurent. C’est une manière d’honorer le l’œuvre de l’un des piliers de la mode. Voici, 15 années sont passées depuis que le dernier défilé des créations d’Yves-Saint Laurent a eu lieu au cœur du Centre Pompidou, ainsi que la fermeture de la maison de design qui portait son nom. Durant ces quinze années, la mémoire du designer a été préservée et maintenue vive grâce aux nombreuses actions menées par la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint-Laurent. La mission de cette fondation est de s’assurer que le patrimoine de l’artiste est bien conservé et que son œuvre rayonne encore longtemps après son décès. Ceux qui ont eu l’occasion de résider dans des Riad à Marrakech ont sûrement déjà eu l’occasion de découvrir une partie de cette œuvre.

C’est en 1966 qu’Yves Saint-Laurent a fait la découverte de la ville de Marrakech et ce fût pour lui une révélation. À la suite de cela il décida d’y acquérir une résidence afin de revenir plus souvent dans la cité ocre. 50 ans après il est assez évident pour la ville de lui rendre hommage en retour en construisant un musée qui sera entièrement dédié à son œuvre qui a été fortement influencée par le Maroc. Vous pourrez bientôt louer un Riad à Marrakech pour découvrir ce musée. Le musée de Paris n’a pas réellement besoin d’être justifié puisque c’est dans cette ville qu’Yves Saint-Laurent a bâti son empire artistique et qu’il a acquis toute son inspiration.

Découvrez les hôtels de luxe dans le quartier Guéliz à Marrakech

hotel Marrakech

Parmi les nombreux quartiers que compte la ville de Marrakech, guéliz est celui qui offre un visage de modernité et de progressisme à la cité ocre. Il faut reconnaitre que le quartier peut se montrer moins attractif et atypique que la Médina, mais il est tout de même plein d’intérêt. Sur le plan géographique, Guéliz se trouve au nord-ouest du centre de l’ancienne ville donc non loin de la place Jemaa el Fna. Le quartier a été construit durant le protectorat français sur le Maroc à partir de 1912. Guéliz est le quartier occidental de Marrakech, c’est le quartier moderne où on retrouve les bars, les restaurants, mais aussi la plupart des franchises françaises, les fast foods américains, mais aussi des magasins de vêtements et de produits asiatiques dans lesquels vous pourrez vous procurer des articles à bas prix. À Guéliz vous pourrez également trouver un hôtel de luxe à Marrakech sur le site http://www.voyagidees.com/voyages-en-afriques/resider-a-lhotel-de-luxe-la-sultana/, pour pouvoir faire vos courses sans trop de difficultés.

Les rues et les avenues y sont plus larges et les voitures ont donc plus d’espace pour circuler aux côtés de motos et scooters qui passent par là. Les avenues donnent la possibilité d’avoir de nombreuses terrasses dans les cafés et restaurants en bordure de route, pourtant à la médina les terrasses sont situées sur les toits. Guéliz vous comblera si vous prenez plaisir à regarder les gens passer dans la rue. Le quartier est le lieu idéal pour prendre un bus ou un train en direction des autres villes du Maroc comme Essaouira, Fès, Meknès, Tanger, Casablanca, etc. En effet la gare de Marrakech se trouve dans le quartier Guéliz, ainsi que des agences de voyages. Vous ne manquerez pas d’hôtels de luxe à Marrakech dans ce secteur de la ville.

Guéliz est un quartier qui vous offre le meilleur compromis pour ceux qui n’aiment pas beaucoup la Médina. Le quartier est moins conservateur, plus progressiste et on y retrouve la majorité des Marocains appartenant à la classe moyenne. C’est pour cette raison que beaucoup préfèrent y louer un hôtel de luxe à Marrakech, ils y sont moins dépaysés. Ce quartier abrite également un des points les plus visités de la ville, le jardin Majorelle qui est à la fois un jardin botanique et un musée d’ethnologie portant sur les populations berbères. Ceux qui préfèrent l’art et l’esthétique pourront visiter le musée MACMA dédié aux peintures, aux meubles, aux bijoux et photos.

La signature du contrat de réservation précédant l’achat de villas de luxe à Marrakech

immobilier a Marrakech

L’activité immobilière s’est accru ces derniers temps dans la citée ocre. L’un des biens immobiliers le plus demandé reste les villas de Marrakech qui sont imposantes et dispose d’un confort et d’un certain luxe. Lorsque vous voulez en acquérir une qui vous plait et qui est disponible, vous faites appel à son promoteur ou l’agence immobilière chargée de la vendre et vous signez un contrat de réservation voir plus d’informations sur le site http://lemondeimmo1.webnode.fr/. C’est un moyen de réserver le bien en attendant la finalisation du contrat qui peut prendre plus de temps. Ce contrat a une valeur juridique et peut être considéré comme une preuve en cas de litige.

Pour devenir propriétaire d’une villa, surtout si elle est neuve, l’acquéreur doit signer un contrat de réservation avec le promoteur immobilier suivi plusieurs mois plus tard de la signature du contrat définitif de vente de la villa chez un notaire. Le contrat de réservation est un engagement de la part du vendeur qui promet de réserver le logement à l’acquéreur, ce dernier doit en retour verser un dépôt de garantie. La condition indispensable est que le programme doit voir finalement le jour. Ce contrat est généralement signé pour une période de trois mois, mais il peut être prolongé par exemple s’il a été signé en début de pré-commercialisation.

Il à noter que ce contrat de réservation porte sur les programmes immobiliers neuf, et la construction ne débutera que si le prometteur a déjà commercialiser la moitié de logements prévus. En dessous de cette limite le chantier ne pourra pas démarrer faute de financement de la part des banques afin de minimiser les risques.

Le contrat de réservation doit être établi écrit et un exemplaire doit être remis au futur acquéreur avant tout versement du dépôt de garantie. Le contrat doit indiquer : une description détaillée de la futur villa c’est-à-dire la surface habitable, le nombre de pièces principales et secondaire, les dégagements et les dépendances. Il doit comporter aussi une note décrivant la nature et la qualité des matériaux utilisés pour la construction, le prix de vente et le cas échéant les conditions de révision, la date prévisionnelle de signature du contrat de vente définitif. Le délai d’exécution des travaux, les conditions prévues par la loi qui permettent au candidat acquéreur de renoncer à signer le contrat de vente définitif et de récupérer son dépôt de garantie.

Quelle est la meilleure trottinette électrique pour enfant sur le marché ?

trottinette electrique

Nous parlerons ici de la trottinette électrique pour enfant de moins de 7 ans, très souvent ce sont des trottinettes à trois roues https://trottinette-electrique-journal.blogspot.com/, qui sont plus faciles à conduire à cet âge. Le mini micro est un des modèles qui offre de belles performances sur le plan qualitatif, elle est destinée à des enfants de trois ans et plus. Ces trottinettes sont disponibles en plusieurs couleurs, pour satisfaire tous les goûts des enfants en bas âge. En général on retrouve les trottinettes vertes, bleues, bleues aqua, oranges, jaunes, rouges, etc. Ce type de trottinette peut supporter un poids allant jusqu’à 20 kilos. Les enfants n’auront aucun mal à apprendre et à rester en équilibre grâce aux deux grandes roues avant qui mesurent 121 mm et permettent de contrôler la direction sans trop grande difficulté. Sur ce modèle le contrôle de la direction est intuitif, il suffit de se pencher sur le côté, sans utiliser le guidon, c’est plus facile pour les enfants.

Avec ses roues en polyuréthane, le mini micro avance sans résistance et assure le confort du conducteur. Ce modèle est doté d’un frein que l’on retrouve juste au-dessus de la roue arrière, il est facilement accessible et fonctionne assez bien. Ce modèle est le choix adapté par la qualité de ses matériaux, le confort et la stabilité que l’on a en roulant. Par contre petit bémol : le guidon démontable ne peut pas être réglé en hauteur. Dans le même ordre, on retrouve également la Maxi micro, qui est une trottinette électrique pour enfant de moins de 12 ans. Ce modèle qui est au-dessus du mini micro est plus robuste et peut supporter une charge de 50 kgs et est adapté aux enfants ayant entre 5 et 12 ans.

Le guidon de cette trottinette est en T-bar et peut être démonté, réglable en hauteur et ses poignées en gomme tendre sont confortables. La tenue de route de cette trottinette électrique pour enfant est assez bonne, en tout cas mieux que celle du mini micro. À bien y regarder la Maxi micro compte 4 roues et non trois. Puisque la roue à l’arrière est double. La marque Micro jouit d’un système d’appui et de direction qui permet de prendre les virages en se penchant légèrement. Un système beaucoup plus facile pour les enfants. Cette trottinette est bonne de par son système unique de contrôle de direction, parce qu’elle tient bien la route et parce que la qualité de ses matériaux assure une meilleure conduite.

Quelles sont les conditions de location d’une voiture à la Réunion et en France ?

Location Voiture a la reunionTrès souvent lorsque l’on va en congés dans un pays ou une ville étrangers, il est nécessaire de faire appel à un service de location de voitures pour assurer ses déplacements. Cela lorsque l’on n’a pas très envie de tester les transports en commun de la région. Toutefois, il faut savoir qu’avant de se voir remettre un véhicule après une location de voiture à la Réunion sur le site Europcar Reunion ou ailleurs en France, il faut respecter certaines conditions. De nombreuses garanties sont d’ores et déjà prises par la société de location en échange de la remise des clés d’un véhicule dont la valeur est rappelons-le assez conséquente. De nombreux documents justificatifs seront sollicités auprès du client. La société de location a le devoir de vous tenir informé de ces différentes conditions et de vous remettre un devis gratuit avant la signature du contrat qui vous lie. Voici quelques-unes de ces conditions. Tout d’abord vous devez avoir plus de 21 ans, toutefois les conditions liées à l’âge peuvent varier d’une société de location à une autre, il est important se rapprocher de celle qui vous intéresse afin d’en savoir plus, certaines exigent que le client destiné à conduire le véhicule soit âgé de 25 ans au moins.

Être en possession d’un permis de conduire est l’une des autres conditions obligatoires, ce dernier doit avoir plus d’un an d’âge et correspondre au type de véhicule que vous envisagez de louer. Les déclarations de vol, de perte, les permis blancs et les permis dont la validité est restreinte ne sont généralement pas acceptés dans le cadre d’une location de voiture à la Réunion ou en France. Un permis international doit être soutenu par un permis national pour qu’il soit considéré comme valide dans ce processus. Vous devez également présenter des documents qui justifient de votre identité et lieu de domicile, une carte nationale d’identité ou même des justificatifs de revenus. Ces documents doivent être originaux et être vieux d’au moins deux ans. Troisièmement il est primordial que vous disposiez d’un mode de paiement en votre nom. Généralement la personne qui souscrit à une location est aussi celle qui la paye.

Pour la location de véhicules de luxe ou de prestige, les conditions sont un peu différentes. Par exemple au niveau de l’âge ou de la validité du permis, les conditions peuvent être renforcées. Certaines sociétés de location imposent souvent aux clients de posséder deux cartes de crédit. En général avant de souscrire à une location de voiture à la Réunion, vous devez disposer de certaines pièces, que vous devrez présenter à la société de location. Parmi les documents, nous avons la carte d’identité, le permis de conduire, le document de confirmation qui comprend le mail de confirmation si vous avez réservé en ligne ou par téléphone et un justificatif de domicile. Le dernier document et le plus important aussi est la carte bancaire ou tout autre mode de paiement portant l’identité du conducteur, ainsi les démarches administratives en seront simplifiées.

Les aspects négatifs de l’éthanol que l’on utilise dans la cheminée

cheminee bioethanol

Les biocarburants de première génération que sont le biodiesel et le bioéthanol, comme celui dont on se sert dans la cheminée à l’éthanol voir sur le site http://www.chemineo.fr/, sont produits à partir de plantes. Il est important de savoir quelles sont les conditions de production de ces carburants afin de déterminer leur portée réelle sur notre environnement. En effet la production et l’utilisation de ces biocarburants dits de première génération n’ont pas que des avantages. Les biocarburants émettent moins de CO2 dans l’environnement, limitant ainsi le réchauffement planétaire, ils permettent de créer plus d’emplois pour les populations rurales, etc. Autant d’avantages dont font preuve ces carburants. Pourtant, avec le temps les biocarburants de première génération se sont avérés être des fausses bonnes alternatives. On se demande pourquoi. En fait, la production massive des biocarburants présente de nombreux inconvénients comme la déforestation accélérée, le renchérissement des denrées alimentaires, le bilan énergétique en dessous des attentes, le changement vers la négative des conditions de travail des producteurs agricoles.

Pour les structures privées ou publiques qui pensent avoir la solution au réchauffement de la planète grâce aux biocarburants de première génération, il est temps de réorienter leur opinion et de se remettre en question, et assez rapidement. Il faudrait trouver de nouvelles surfaces à cultiver, les cultures tropicales étant les plus adaptées pour la production de biocarburants. Le Brésil produit en moyenne 6 000 litres d’éthanol par hectare, par contre en Angleterre la production se chiffre à 1 200 litres pour un coût deux fois supérieur. Ça coûte cher de mettre du carburant dans sa cheminée l’éthanol au final.

Les surfaces occupées par les plantations de canne à sucre destinées au biocarburant prennent souvent l’espace destiné aux pâturages, à la forêt amazonienne. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a demandé des études sur la répartition des sols. Ces études montrent bien que l’extension des cultures pour les biocarburants est assez tirée par les cheveux, car ces surfaces agricoles sont susceptibles d’empiéter sur les surfaces agricoles destinées aux habitants, ainsi on aura plus de carburant pour la cheminée à l’éthanol et moins de produits agricoles pour la population. La culture du maïs et la culture du soja fragilisent les sols et polluent les nappes phréatiques. Ces cultures demandent aussi d’utiliser de grandes quantités de pesticides, beaucoup d’engrais et de carburant, la récolte et le séchage. Dans ses études l’Agence européenne de l’environnement estimait à 0,5 million d’hectares la surface agricole utilisée pour la production d’agrocarburants en 2010.