L’émergence de la chaise Barcelona

chaise barcelona

C’est au cours de l’année 1929 que la chaise Barcelona voit le jour pour la première fois, directement sortie de l’imagination de Ludwig Mies Van Der Rohe. D’origine allemande, cet artiste voit le jour en 1886 et marque positivement le monde de l’architecture par son talent. En 1930 il a d’ailleurs été le directeur de l’école allemande du Bauhaus. Il compte parmi les premiers architectes à avoir compris l’importance de créer du mobilier adapté aux bâtiments qu’il conçoit, afin de créer de l’harmonie entre tous les éléments. Petit à petit il se tourne vers la création de meubles. Mies Van Der Rohe a été sollicité par le gouvernement allemand pour concevoir le pavillon allemand lors de l’Exposition internationale de 1929 en Espagne, cela impliquait de créer les meubles qui occupaient ledit pavillon. En imaginant ce pavillon, Ludwig Mies a construit un bâtiment moderne fait de d’acier, de verre et de différents types de marbres. C’est ensuite seulement qu’il a décidé de concevoir les meubles qui seraient les mieux adaptés à son bâtiment. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, lui il trouvait que la conception d’un meuble était beaucoup plus complexe que la conception d’un bâtiment.

L’exposition fut un grand succès, en tant qu’événement d’envergure internationale, de nombreux pays européens étaient représentés sur place, et la royauté espagnole aussi. Il s’agissait donc d’un défi important à relever par l’architecte qui a pensé à la chaise Barcelona sur le site Chaisebarcelona en tant que meuble important, majestueux, élégant et couteux afin de correspondre au public qui assisterait à l’événement. Mies a eu raison de penser sa chaise sous cet angle puisqu’elle a servi de trône au couple royal espagnol, précisons que seules les chaises Barcelona habillaient le pavillon. Le pavillon allemand a été détruit quelques mois après l’exposition, mais il fut reconstruit en 1983 sur le lieu de l’exposition de 1929.

C’est ainsi que la chaise Barcelona est devenue une icône, une référence, un symbole, un peu comme la Wassili chair qui a été conçue par Bruers. Du fait de son esthétique et de sa fluidité, la chaise Barcelona est devenue un meuble sans âge dont on se sert encore de nos jours. La chaise a progressivement conquis le marché mondial, au-delà des frontières espagnoles grâce à la production de masse et aux ventes toujours plus croissantes. Au cours de l’année 1950, Mies refait le dessin de la chaise originelle en y intégrant l’acier inoxydable qui est devenu de plus en plus accessible avec le temps et les progrès de la technologie. Mies était de ceux qui optaient pour des meubles fonctionnels dont la production en masse peut être faite facilement par des ouvriers. Cela est assez contradictoire quand on considère le prix élevé de ce meuble.

Jean Prouvé, designer du 20e siècle comme Charles Eames créateur de la chaise DSR

Chaise DSR de Eames

Le 20e siècle a profondément marqué le monde du design et de la décoration d’intérieur. Le mobilier design a connu de nombreux changements et des évolutions qui ont révolutionné les comportements et les tendances dans le monde. Nous pouvons citer la chaise DSR de Charles Eames http://www.grenier-marco.fr/chaise-dsr-de-charles-eames-fauteuil-organique/, ainsi que d’autres meubles de ce designer qui ont bouleversé les dogmes du mobilier design. Jean Prouvé fait partie de ces designers qui ont apporté des changements dans ce milieu. Jean Prouvé est né en 1901 dans la ville de Paris et est décédé en 1984 dans la ville de Nancy. Il est connu comme étant l’un des créateurs les plus prolifiques du 20e siècle. Jean Prouvé est le fils du célèbre artiste sculpteur Victor Prouvé. Toutefois, son avenir n’était pas tracé d’avance. En 1916, il doit quitter l’université, ses parents n’ayant plus les moyens. Il ne se décourage pas et se lance dans une formation en ferronnerie, secteur à la mode en 1910.

Sa formation est porteuse, puisqu’il gagne l’estime d’André Fontaine un dénicheur de talent de l’époque. Jean Prouvé entre en formation militaire et juste après il décide de se lancer dans la création de sa propre entreprise, avec le soutien d’un ami de sa famille. L’année 1931 accueille la SA des Ateliers Jean Prouvé. Au début de son activité, il crée des chaises pour des entreprises privées, ce qui a lancé son entreprise, mais aussi sa notoriété. Le travail de la tôle passionnait Prouvé, du coup il préférait proposer des chaises faites avec ce matériau, parce qu’elles étaient pliables, mais en plus le métal peut être manipulé à volonté. Comme la chaise DSR de Charles Eames apportait de nouvelles perspectives, les meubles de Jean Prouvé en faisaient autant.

La chaise Antony de Jean Prouvé vient révéler l’artiste et en fait l’un des plus célèbres artistes du design moderne. Autant la chaise DSR de Charles Eames avait bouleversé son temps, la chaise Antony a bouleversé la sienne. Aujourd’hui la version originale de cette chaise vaut environ 40 000 euros. Le modèle standard est une chaise faite en bois et en tôle, elle sera pendant longtemps utilisée dans les établissements publics en France. Cette chaise est encore à la mode de nos jours et est le modèle le plus populaire du designer. Parmi ses autres produits, on trouve des bureaux d’écoliers. Après la guerre, Prouvé se lance dans les constructions et participent à la révolution des habitations en France.

Comment restaurer une chaise dsw ou une chaise en bois

chaise-dsw

Nos meubles font partie de notre quotidien, qu’elles soient en bois ou dans un autre matériau, il est important qu’elles soient belles et en bon état. En effet, nos meubles et notre décoration d’intérieur sont un peu le reflet de ce que nous sommes nous-mêmes. S’ils vont mal, cela pourrait signifier que nous aussi n’allons pas très bien. Plus important encore, lorsque nous possédons des meubles design de haute facture, comme la chaise dsw, il est important de pouvoir les maintenir en bon état et de pouvoir les restaurer quand le besoin s’en fait sentir. Le site www.famous-design.com/chaises-d-interieur/chaise-dsw-noir_1043.html présente non seulement des meubles design intéressants, mais vous pouvez aussi y retrouver des astuces pour entretenir vos meubles. Dans cet article nous expliquerons comment prendre soin et rénover les chaises en bois.

Redonnez de l’éclat à votre chaise en bois

chaise-dsw-ghost

Il nous est tous arrivé d’avoir un meuble auquel nous tenons, soit parce qu’il est design, comme la chaise dsw, ou alors parce qu’il fait partie d’une tranche de notre vie. Malheureusement, les meubles vieillissent et se détériorent avec le temps, nous n’y pouvons rien. Dans ces cas-là, comment ne pas perdre son meuble préféré ? Pour remettre efficacement un meuble en état, une couche de peinture ne suffit pas. Il faut suivre certaines méthodes afin que le meuble soit restauré de manière efficace et durable. Tout d’abord, avant toute chose, il faut poncer le meuble avec du papier de verre. Cette étape permet d’enlever la couche de peinture originale au maximum, ainsi on évite la superposition des couches qui aurait un effet visuel assez lourd et négatif. Poncer revient en quelque sorte à dénuder le bois du meuble. Avec le papier de verre, il faut frotter les arêtes, ensuite suivent le dossier et l’assise. Il est recommandé de frotter en effectuant des mouvements circulaires, en faisant de son mieux pour casser le vernis.

Une fois que vous avez fini de poncer la chaise, il faut la laver avec de l’eau tiède dans laquelle on aura mis de la lessive St Marc, ou une autre lessive de votre choix. La lessive est moins corrosive que des produits plus durs comme l’acide. Une fois le meuble lavé, frotter avec un chiffon sec pour retirer le produit et laisser reposer pendant 10 à 15 minutes, le temps que la lessive s’imprègne bien dans le meuble et que ce dernier soit sec et propre. La chaise dsw peut aussi être restaurée, comme tout autre meuble. Une fois le meuble sec, servez-vous de l’eau claire pour rincer, et laissez encore sécher. La troisième étape est l’application de la nouvelle peinture. Pour y arriver, servez-vous d’un pinceau, de préférence à bout rond afin que les angles et les arêtes de la chaise soient plus facilement accessibles. Pour peindre le dossier, le dessous et l’assise de la chaise, servez-vous cette fois d’un pinceau plat ou encore d’un rouleau de peinture. Appliquez la peinture sur l’ensemble du meuble et laissez-la reposer pendant le temps que le fabricant de la peinture choisie indiquera, afin que la peinture mise sèche bien.