Les tendances de l’immobilier à Marrakech et au Maroc au deuxième trimestre 2016

vente immobilier au maroc

Pour le moment les ventes immobilières semblent s’être immobilisées au Maroc, voilà le constat qui a été fait par de nombreux observateurs pour les sept premiers mois de l’année 2016. Selon une analyse de l’indice d’évolution des prix des logements dans les villes marocaines, cette reprise pourrait être effective. Même si l’été est une période pendant laquelle les locations augmentent, les ventes n’en diminuent pas pour autant, bien au contraire elles augmentent. De façon globale les prix se stabilisent quand on observe les différentes villes, et au mètre carré ces prix ont évolué depuis fin juillet. La tendance à la hausse est confirmée dans les plus grandes villes du territoire marocain comme Casablanca, Fès, Rabat ou encore Tanger. Par contre à Tanger on observe une baisse des prix. Le même constate peut être fait dans le secteur immobilier à Marrakech sur le lien suivant http://salonsinternationauximmobilier.blogspot.com/. Cette stabilité observée n’a pas empêché que la demande en logements locatifs soit toujours supérieure à la demande en appartements à vendre. Les villes d’Agadir et Cabo Négro affichent une hausse des locations surtout venant des Marocains résidant à l’étranger.

Au-delà de l’immobilier à Marrakech, essayons de détailler les phénomènes qui ont été observés dans les autres villes durant le mois de juillet 2016. Dans la ville de Fès, l’augmentation des prix de vente observée est la plus élevée du pays, le prix au mètre carré a augmenté d’environ 5,55% chaque mois. En juin 2016 le mètre carré de logement à Fès coutait environ 6 052 dirhams, en juillet il était de 6 388 dirhams. La plupart des quartiers de la ville ont suivi la même tendance. Prenons par exemple le cas du quartier Saada qui affichait un prix de vente de 5 032 dirhams en juillet 2016 alors que l’on y retrouvait le mètre carré à 4 498 dirhams un mois plutôt. Une augmentation de 2,11%. Au quartier Bensouda, le mètre carré se situait en juillet autour de 4 573 dirhams, soit une augmentation de 1,67%. Pendant ce temps au quartier Narjis, le mètre carré coutait environ 5 282 dirhams en juillet, soit une augmentation de 0,84% en comparaison au mois de juin 2016.

Dans la ville de Casablanca, on observe une hausse qui s’élève à environ 0,82% du prix par mètre carré. C’est une tendance bien différente de celle observée sur les biens immobiliers à Marrakech. En juillet 2016, on trouvait donc un mètre carré autour de 16 307 dirhams à Casablanca. Sidi Moumen est le quartier où on observe la plus grande augmentation de prix au mètre carré. Les appartements ont connu un prix de vente qui a augmenté d’environ 26,33% en comparaison aux prix en juin 2016. Les prix sont passés de 3 938 dirhams à 4 975 dirhams. Dans le quartier Hay Mohammedi, la hausse du mètre carré se chiffre à 6,41% pour aboutir à un prix approximatif de 10 117 dirhams. Des augmentations de prix qui montrent bien que le secteur de l’immobilier marocain est en pleine ébullition et que la reprise est bel et bien en marche.

Comment faire de bonnes affaires sur le marché de l’immobilier à Marrakech ?

agence immobilière à Marrakech

La ville de Marrakech est une ville qui séduit chaque année un très grand nombre de voyageurs notamment une majorité de français et d’européens. La ville ocre a tous les atouts pour plaire aux touristes comme aux expatriés. Le cadre de vie est exceptionnel avec un soleil et une douceur de vivre tout au long de l’année, le coût de la vie est un onéreux qu’en Europe et la fiscalité y est plus avantageuses. Devenir propriétaire à Marrakech comme l’agence immobilière coté Médina http://www.cotemedina.com/ est à la portée du plus grand nombre. L’immobilier à Marrakech permet encore de faire de très bonnes affaires et d’investir soit dans une résidence secondaire, dans une réidence principale pour changer de vie ou tout simplement débuter une nouvelle aventure professionnelle. Tout les rêves deviennent possibles mais pour que tous vos rêves se réalisent il faut savoir éviter les pièges qui peuvent se dresser devant vous !

Marrakech, une ville « champignon » !

 

Appartement à vendre Marrakech

Le marché de l’immobilier à Marrakech a connu un essor important depuis le début des années 2000. Les projets immobiliers de grande envergure avec piscines, golf, résidences hôtelières mais aussi des villas, des appartements et autres ont vu le jour au cours de ces 15 dernières années. De multiples nouveaux quartiers ont même été créés. La ville ocre se cantonnait autrefois à quelques quartiers ancestraux comme la Médina qui est l’ancienne ville, le cœur historique de Marrakech fondée au XII ème siècle ainsi que les quartiers de Guéliz, de l’Hivernage ou encore des petits quartiers situés aux abords de la médina.

A l’heure actuelle, Marrakech s’étend sur des dizaines de kilomètres avec de très nombreux nouveaux quartiers. Une urbanisation galopante due en partie à l’exode rural et à l’arrière de dizaines de milliers d’expatriés prêts à commencer une nouvelle vie sous le soleil de Marrakech. Les pouvoirs publics oeuvrent chaque jour pour l’amélioration des infrastructures comme les routes, les transports en commun avec la possible arrivée d’ici quelques années d’un tramway au centre de Marrakech ou encore la création de parkings comme les parkings souterrains et autres. Tout est mis en œuvre pour que vous profitiez d’un dépaysement total sous le soleil avec tout le confort nécessaire. Un confort indispensable pour se sentir comme chez vous à Marrakech !

Un rêve à portée de main !

 

location villa à Marrakech

Marrakech est une ville idéale pour investir dans une résidence secondaire. Les prix au mètre carré sont plus accessibles que dans les grandes villes d’Europe et vous bénéficiez d’un ensoleillement maximal tout au long de l’année même durant l’hiver de quoi faire une bonne cure de soleil pendant les vacances pour vous refaire une santé ou tout simplement pour couler des jours heureux pendant votre retraite. Il y a des biens pour tous les budgets, tous les gouts et toutes les envies. Vous pourrez trouver de petits appartements dans des quartiers chics aux alentours des 100 000 euros comme de luxueuses villas à plus de 300 000 euros et bien plus pour le marché de l’immobilier haut de gamme à Marrakech ou encore de magnifique palais des milles et une nuits au cœur de la médina à restaurer pour créer une maison d’hôtes pleine de charme. Tous vos projets seront enfin possibles. Il y a de nombreuses bonnes affaires à faire sur le marché de l’immobilier à Marrakech notamment en ce moment où le nombre de bien en vente est important et que la folie spéculative de ces dernières années a pris un peu de plomb dans l’aile. Les prix ont baissé en moyenne de 25% sur toute la ville ocre même pour des grands projets composés de villas, appartements, golf et autre pool house.

Lors de vos recherches d’un bien à vendre, faites-vous conseiller par un expert du marché immobilier local cela évite quelques malentendus et surtout quelques déboires. Certains riads et autres maisons ne disposent pas de titrage ce qui est indispensable à l’heure actuelle pour habiter et pouvoir ouvrir ses portes au public. Certains biens sont issus d’un héritage et il se peut qu’un héritier souhaite vendre mais que les autres ne soient pas d’accords comme en Europe et qu’ils se manifestent une fois que vous serez devant le notaire pour conclure la vente. N’oubliez pas de toujours demander le prix de vente, de le faire noter par l’agent sur un bon de visite pour éviter encore une fois les mauvaises surprises lors de la signature des papiers devant chez le notaire. Les frais d’agence sont en moyenne compris entre 2,5 et 3% du prix du bien. Avant de vous lancer dans vos recherches, faites appel à une agence ou un professionnel reconnu sur le marché de l’immobilier à Marrakech. Comme dans tous les pays du monde, il y a de très bonnes affaires à faire sur le marché de l’immobilier au Maroc mais certaines bonnes affaires peuvent aussi devenir de véritables calvaires. Un bon conseil vaut mieux que plusieurs années de procédures en tout genre et d’une grande désillusion. Vous êtes fin prêt pour affronter le marché immobilier marocain et pouvoir investir dans le bien de vos rêves pour les vacances ou toute une vie !